Commerce: le Web-to-store à la rescousse !

Publié le 18-12-2014 par Jean-Michel Caillaud
Google business view Dourdan magasin vêtements Ma Boutique

Google business view Dourdan magasin vêtements Ma Boutique

Le Web-to-store a le vent en poupe auprès des internautes ! Le Web-to-store, c’est rechercher des informations sur Internet et aller acheter dans un commerce physique. Serait-ce la planche de salut des commerces locaux, en proie à la concurrence des sites marchands du Web ?  Les chiffres en faveur du Web-to-store, parlent d’eux-mêmes : 90% en 2013, 92% cette année, selon l’institut de sondage BVA ! Le baromètre établi par  BVA, pour l’année 2014, concernant le commerce en ligne et l’attitude des internautes, est riche d’enseignements.

Cette année, les internautes sont encore plus nombreux à rechercher  des informations sur Internet, avant de réaliser un achat dans un commerce de proximité. Le Web-to-store est implanté dans les pratiques des internautes depuis longtemps.

En allant en premier lieu sur Internet, avant de pousser les portes de leurs commerces locaux, les internautes souhaitent s’informer sur les prix (94%), obtenir les coordonnées du commerce (91%), commander ou réserver un produit (90%), ou encore accéder à des informations précises et détaillées sur les biens et les produits proposés (89%). Une pratique qui vise à mettre en avant le tissu économique local. 86% des internautes souhaitent en plus localiser le commerce ciblé, en allant sur Internet.

Mais qu’en est-il du côté des commerçants locaux ? Sont-ils présents sur Internet? Sur les réseaux sociaux et en premier lieu sur Google+? Offrent-ils une visite virtuelle Google Business View à leurs clients ?

C’est le revers de la médaille mis en évidence par cette étude BVA. Si la pratique du Web-to-store s’intensifie et se confirme du côté des internautes et donc des clients potentiels des commerces, le nombre de commerçants prêts à investir dans une présence en ligne, reste très faible. Ils ne sont que 25% à vouloir faire la démarche selon l’étude BVA.

Aujourd’hui, seulement 46% des commerces physiques ont un site en ligne. Ce site est mis à jour seulement une fois tous les 3 mois… Enfin, à l’issue de cette enquête, c’est plus de la moitié des commerçants -55%-, qui se sont dits inintéressés par le fait de renforcer la visibilité de leur boutique en ligne. Or, pourtant, cette étude démontre bien que l’avenir du commerce de proximité passe par le digital, visite virtuelle Google Business View à la clé…et le géant de l’Internet, Google l’a compris depuis longtemps en offrant aux commerces locaux une visibilité accrue via ses supports de communication. A suivre.

A propos de l'auteur : Jean-Michel Caillaud

Spécialiste dans la réalisation de visites virtuelles Google Street View et photographies d’architecture à destination des maisons d’hôtes, chambres d’hôtes et des hôtels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 9 =